Sortie de Grange

Sortie de Grange : Annonces & Conseils d'achat

Volkswagen célèbre les 70 ans du transporteur

Dans la longue histoire de l’automobile, seules quelques plaques d’identification sont restées en place pendant une période prolongée. Pensez à des noms comme Mustang, Jeep ou 911 ; des gammes de véhicules qui ont été produites en continu pendant des décennies. Et maintenant, Volkswagen célèbre une étape importante de la résilience de l’un de ses véhicules – et non, nous ne parlons pas de la Coccinelle.

Vous le connaissez peut-être sous le nom de « Kombi », « Bulli » ou tout simplement « Bus », mais cette année marque le 70e anniversaire du VW Transporter, l’omniprésent fourgon qui est sorti pour la première fois de la chaîne de production de Wolfsburg, en Allemagne, en mars 1950. Depuis lors, ils ont été construits à Hanovre, en Allemagne, au Mexique et au Brésil, et VW en a vendu 13 millions jusqu’à présent. Incroyable, la sixième génération est toujours en construction !

Le premier de la gamme était le T1, probablement la version la plus reconnaissable et certainement maintenant la plus recherchée du Transporter. Construit entre 1950 et 1967, la première version se déclinait en modèles de fourgonnette, de transporteur de passagers, d’autobus de huit places et de pick-up. Le T1 était doté d’un moteur arrière de 1 131 cm3, refroidi par air, à plat, avec un moteur 24 heures sur 24 (amélioré à 30 ch et 40 ch plus tard), un pare-brise divisé et la forme en « V » caractéristique à l’avant.

Le T2 est arrivé en 1967. Evolution de l’original, il s’est néanmoins un peu agrandi, avec des flat-fours plus grands (toujours refroidis à l’air) qui ont atteint une puissance de 70 ch. Cette version était surtout connue pour son modèle Camper avec un toit relevable, mais tous avaient une porte latérale coulissante de série. On pourrait dire que la T2 a cessé sa production en 1979, mais ce serait un peu trompeur ; alors que Volkswagen est passé au T3, l’usine de Sao Palo a continué à construire la T2 jusqu’en 2013.

Le T3 a pris un tout autre aspect. Plus grand, plus carré, avec un châssis entièrement nouveau, il gardait toujours le moteur à l’arrière mais, avec des normes d’émissions plus strictes dans le monde entier, les moteurs étaient désormais équipés de convertisseurs catalytiques et de turbocompresseurs, et même un diesel était proposé, ainsi qu’une version à traction intégrale. Oui, le modèle Camper a continué, et a été un succès commercial. Cette version a été produite de 1979 à 1992, et vous en verrez encore beaucoup rouler aujourd’hui.

À partir de là, Volkswagen a pris une toute nouvelle direction en 1990. Le T4, qui a fait ses débuts en 1990, était désormais une camionnette à moteur avant et à traction avant, avec un train avant plus long, une maniabilité plus proche de celle d’une voiture et un plus grand choix de moteurs. Le T5 a remplacé ce dernier en 2003, une évolution du T4 avec de meilleurs intérieurs, mais offrant à nouveau le choix de la transmission intégrale. Enfin, la dernière version, le T6, est arrivée en 2015, offrant une technologie moderne, notamment un écran d’info-divertissement et des moteurs diesel plus propres.

De toutes les époques, le Transporteur a acquis sa renommée (à juste titre) en tant que cheval de trait, van hippie, transporteur de planches de surf, campeur, véhicule familial, et peut-être surtout, en tant que pierre de touche culturelle.

*Nos remerciements à Ted Gushue, dont vous trouverez les articles sur le « Binz Bus » et le « 23 Window VW Bus ICI et ICI respectivement. Vous pouvez trouver d’autres images du patrimoine dans cet article de Sortie-de-Grange Productions. Et enfin (ouf !), vous pouvez aller dans les coulisses du tournage de notre film vidéo T4 de 1996 ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *