Sortie de Grange

Sortie de Grange : Annonces & Conseils d'achat

Quel a été votre essai de conduite le plus scandaleux ?

Photographie de David Marvier pour Sortie-de-Grange

J’ai un chauffeur quotidien que j’aime détester. C’est un SUV coréen et bien qu’il ait survécu à tous les abus que j’ai subis (sur route et hors route), il a trop de sièges et d’arbres de transmission et pas assez de légèreté. J’ai donc cherché à le remplacer. Il y avait de nombreuses options et quelques essais, mais la voiture que j’ai finalement choisie se trouvait à plus de deux mille kilomètres. Il n’y a donc pas eu d’essai sur route.

Mais l’un des meilleurs essais que j’ai effectués concernait une Porsche 911 Turbo et la Pacific Coast Highway. Je suis allé à Newport Beach, en Californie (une banlieue de Los Angeles), pour vérifier la voiture et dès que j’ai relâché l’embrayage et que je suis sorti de l’allée, le concessionnaire a commencé à me raconter l’histoire de son dernier client qui avait été arrêté pour avoir dépassé les 150 km/h alors qu’il testait une Ferrari (qu’il est revenu acheter après avoir payé sa caution). Contrairement à la plupart des concessionnaires, il m’a pratiquement supplié de fouetter la voiture.

Qui étais-je pour le refuser ? Le trafic était léger et je me suis mis à courir en passant les vitesses, en tirant le maximum de puissance du flat-six. J’ai appris de première main à quelle vitesse de 60 miles à l’heure arrive une vitesse terminale très élevée, qui provoque des arrestations. Le concessionnaire est resté assis avec un sourire. Je me demande s’il était de connivence avec les flics locaux ? Je n’ai pas été arrêté ni même pris, mais j’ai fini par passer la Porsche.

Pourtant, ce n’est pas comparable à un essai de conduite d’une Chevrolet 400ci (6,6L) 1955 en pleine nature dans le désert du Nevada. La voiture était d’une rapidité effrayante. Jusqu’à ce qu’elle tombe en panne. L’arbre de transmission a cisaillé un joint en U et j’ai dû le repousser jusqu’à la maison du vendeur (sur une distance de quelques kilomètres). Alors que je montais, le vendeur et ses copains sont descendus dans l’allée et m’ont demandé pourquoi je poussais. En fait, je lui ai dit que l’arbre de transmission avait été cisaillé. Le vendeur, qui avait semblé irrité que je veuille le conduire avant de payer, était hors de lui. Dans une invective brumeuse et pleine de jurons, il m’a fortement suggéré de partir avant que le mal ne m’arrive. J’ai décidé de ne pas lui suggérer d’améliorer son groupe motopropulseur la prochaine fois qu’il construira une voiture de plus de sept cents chevaux.

La plupart des essais de conduite sont des non-événements, mais quel a été votre essai de conduite le plus scandaleux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *