Sortie de Grange

Sortie de Grange : Annonces & Conseils d'achat

Préparez-vous pour les courses de sprint qualificatives de Formule 1 sur grille inversée – peut-être dès l’an prochain

La Formule 1 est en train de faire la dernière tentative – familière et persistante – pour  » pimenter le spectacle « . Il poursuit l’idée que les ordres de départ de ses courses soient décidés par une course  » sprint  » la veille, qui elle-même aurait une grille de départ en ordre de championnat inversé, ce qui signifie que des figures hautaines comme Lewis Hamilton devraient se battre dans le dos. Cela remplacerait la séance de qualification habituelle contre la montre.

Alors que les premières suggestions selon lesquelles ce changement était une affaire réglée pour 2020 se sont avérées fausses, le mouvement est en effet promu en interne par les patrons de la F1 et fait l’objet de longues discussions entre les parties prenantes de la F1. Le dernier mot est que la F1 a l’intention de tester la course  » sprint  » de qualification sur grille inversée pour de vrai lors de certaines courses la saison prochaine, avec la manche du Paul Ricard en France, la manche de Spa en Belgique et l’événement russe à Sotchi comme hôtes.

Plusieurs facteurs ont été pris en compte dans la sélection de ces courses, tels que les courses ennuyeuses qui ont eu lieu récemment, ainsi que le fait de s’assurer qu’il y a suffisamment de courses avant le premier essai pour établir un ordre de championnat établi et suffisamment de courses après le dernier essai pour s’assurer que cela n’aura pas d’impact direct sur le championnat. Les courses de sprint rempliraient le créneau habituel du samedi, les pilotes auraient le libre choix des composés de pneus pour le départ et il n’y aurait pas d’arrêts aux stands obligatoires.

Le concept de plusieurs courses au cours d’un même week-end, y compris une course de  » sprint  » sur grille inversée, est loin d’être inconnu dans le sport automobile. En effet, les deux principaux événements de soutien de la F1 – la Formule 2 et la Formule 3 – ont quelque chose de semblable. Et les avantages semblent évidents, avec des voitures plus rapides qui sortent du lot et qui créent beaucoup d’action entre les roues.

Mais il y a eu des critiques des pilotes de F1, principalement en raison du fait qu’il s’agit d’un  » pansement  » qui ne traite pas des principales causes du manque d’enthousiasme de la F1 pour la course, comme l’aérodynamique, la sensibilité des pneus et la répartition de l’argent. Romain Grosjean, directeur de l’Association des pilotes de Grand Prix, a déclaré que « 100% des pilotes » considèrent que « le problème n’est pas la façon dont sont les week-ends, les problèmes sont plus importants que cela ». Sebastian Vettel est allé plus loin et a qualifié le changement de « conneries ».

Une autre critique plus générale est que le format actuel des qualifications est populaire et excitant ; certains disent aussi que cette évolution va à l’encontre de  » l’ADN  » de la F1. Les équipes s’inquiètent également de l’augmentation probable des coûts due aux dommages supplémentaires et au besoin de pièces de rechange supplémentaires. Les équipes de tête qui ont fait des simulations disent qu’il y aurait probablement moins de changements d’ordre que dans un grand prix habituel avec cet ordre de départ, étant donné l’absence de pitstops ; de plus, toutes les voitures partiraient probablement sur le même composé de pneus.

Il est entendu que même si les courses qualificatives triées s’avèrent réussies, elles ne seraient pas utilisées à tous les Grands Prix, donc vraisemblablement des courses comme Monaco, où les dépassements sur piste sont presque impossibles, ne seraient pas incluses.

Un changement pour dès la saison prochaine nécessiterait, selon le règlement, une entente unanime entre les équipes, et on estime que plus d’une équipe est opposée. Cependant, son introduction pour l’après-2021 – qui a longtemps été claironné comme la scène de la  » nouvelle ère  » de la F1 – n’aurait pas besoin de franchir une telle barre, de sorte que le changement pourrait être simplement repoussé de 12 mois.

Liberty et l’organe directeur de la FIA semblent très enthousiastes et ont fait un lobbying intense auprès des parties prenantes pour qu’elles soutiennent les procès. Attendez-vous donc à des courses de qualification de F1 sur grille inversée dans un avenir proche, à titre d’expérience pour certains tours au moins, et si ce n’est pas pour l’année prochaine, alors celle d’après.

Photos avec l’aimable autorisation de Photographie d’octane et Липунов Г.А./Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *