Sortie de Grange

Sortie de Grange : Annonces & Conseils d'achat

Ferrari NART, Porsche Seinfeld et BMW-Alpina – Sortie-de-Grange

Le début de l’année a apporté un froid certain dans certaines régions du monde. Dans de nombreux cas, cela signifie que vous êtes probablement enseveli sous un tas de neige – votre hibernation classique pour l’hiver.

C’est la saison pour se lover avec un bon livre en attendant l’arrivée d’un temps plus clément, alors jetez un coup d’œil à ces titres récents qui sont arrivés à la Sortie-de-Grange bureaux. Des ornements de capot d’époque à la dernière voiture de sport Mercedes-AMG, nous avons passé en revue ces livres pour vous éviter de devoir le faire.

Comme toujours, veuillez nous faire savoir ci-dessous si vous souhaitez recommander de nouveaux livres que vous avez appréciés récemment.

Titre : N.A.R.T. : Une histoire concise de l’équipe de course nord-américaine de 1957 à 1983
Auteur : Terry O’Neil
Éditeur : Veloce
Pages : 256

La North American Racing Team (ou N.A.R.T.) a été créée par un ancien pilote de course italien et par Ferrari concessionnaire Luigi Chinetti pour promouvoir la marque aux États-Unis grâce à son succès dans les sports automobiles. Il a participé à plus de deux cents courses jusqu’en 1982, date à laquelle il a pris part à plus de deux cents courses avec certains des pilotes les plus vénérés au volant. En 1965, la 250 LM de l’équipe, aux mains de Jochen Rindt et Masten Gregory, est devenue la dernière Ferrari à remporter le Mans.

Terry O’Neil, auteur vétéran du sport automobile, donne ici au lecteur un point de vue aussi bon que possible sur cette époque de la course automobile sportive, que l’on pourrait raisonnablement trouver si l’on n’était pas là à l’époque. Il y a beaucoup de photos à regarder, en noir et blanc comme en couleur. C’est un livre que tout amateur de sport automobile devrait avoir sur son étagère, qu’il aime ou non la Ferrari.

Titre : Dino : La Ferrari V6
Auteur : Brian Long
Éditeur : Veloce
Pages : 224

Le nouveau livre de Brian Long de Veloce est un historique complet sur le modèle, y compris les 206 GT, 246 GT et 246 GTS. Toutes les informations attendues sont incluses dans les 224 pages, y compris les dessins d’usine originaux, les schémas, les publicités d’époque, ainsi que des photographies d’archives et des images rares de prototypes. L’auteur inclut également les exploits en compétition du modèle, ainsi que des modèles connexes (tels que la Lancia Stratos, qui utilisait le V6 du Dino). Le texte bien écrit comprend une énorme quantité d’informations bien documentées, ainsi que trois annexes à la fin qui comprennent les spécifications, les numéros de châssis et de production, et – peut-être avec optimisme – un guide de l’acheteur.

Si vous êtes propriétaire d’une Dino, ou simplement fan de ces Ferrari « junior » (autrefois abordables), vous voudrez ajouter ce livre à votre collection.

Titre : Porsche – Origine de l’espèce
Auteur : Karl Ludvigsen, Avant-propos de Jerry Seinfeld
Éditeur : Bentley
Pages : 356

Pour savoir où vous allez, vous devez savoir d’où vous venez. L’historien de l’automobile Karl Ludvigsen (L’excellence était attendue) écrit sur la genèse et les débuts de la marque dans Porsche-Origine de l’espèce.

Utilisant le couple 356/2-040 Gmünd de Jerry Seinfeld comme point de départ (Seinfeld a également écrit l’avant-propos du livre), l’auteur détaille l’origine si vous voulez, le comment, le quoi, le où et le pourquoi des premières Porsche avec de riches détails à travers des interviews, et des souvenirs des personnes qui étaient là. Ces informations sont complétées par des photographies d’archives et contemporaines, des lettres et des dessins techniques.

Il semble qu’il n’y ait rien eu à négliger et une partie importante de l’histoire brille par son inclusion : l’accent mis sur l’aspect commercial de l’entreprise – pourquoi les 356 avaient un sens économique – une facette souvent omise dans les livres sur les voitures comme étant inintéressante ou banale, mais ici elle ajoute une dimension supplémentaire qui rend l’histoire d’autant plus complète. Mais ici, il ajoute une dimension supplémentaire qui rend l’histoire d’autant plus complète. En outre, le livre a même jugé bon d’inclure une reproduction du manuel d’atelier original de la 356 de 1949.

Magnifiquement produit et publié, il est un must have pour les bibliothèques de tous les passionnés de Porsche.

Titre : Mercedes-AMG GT : une étoile est née
Auteur : Markus Bolsinger, Marco Brinkmann, Tom Ising
Éditeur : Delius Klassing
Pages : 160

Mercedes-AMG GT : une étoile est née a été produit pour commenter la voiture éponyme du titre, la Mercedes-AMG GT 2015, successeur et petit frère de la SLS. Il n’y a pas beaucoup de détails techniques dans le texte de ce livre, mais il y a quelques images assez dynamiques, et une belle histoire de la société AMG.

Ce tome est essentiellement publié dans le style d’une uber-brochure. Rédigé en allemand et en anglais, ce livre peut plaire au propriétaire d’une Mercedes-AMG GT ou à toute personne qui aspire à le devenir.

Titre : OAL-BB 50 : 50 ans de BMW Alpina Automobiles
Auteur : Paolo Tumminelli
Éditeur : Delius Klassing
Pages : 464

Si Alpina est reconnue par le ministère fédéral allemand des transports comme constructeur automobile depuis 1983 seulement, l’histoire de la société remonte à 1965. Cette année-là, Burkard Bovensiepen démarre son entreprise de réglage dans une dépendance de l’usine familiale de machines à écrire Alpina. Pour le 50e anniversaire d’Alpina, Delius Klassing a produit ce livre contenant 50 chapitres sur l’histoire de la société. L’histoire, les spécifications, les interviews des personnes qui ont fait que tout cela est arrivé – tout est là, en bleu et en vert. C’est un livre bilingue ; l’allemand est en bleu et l’anglais est en vert, comme les couleurs préférées d’Alpina.

Un oubli et une critique est que l’on souhaite plus de photos. Pour une histoire aussi riche en histoire et en volume, il y a un manque relatif d’images à regarder. Dommage. Néanmoins, ce livre serait un bon complément pour un fan de BMW qui aime lire.

Titre : Bijoux automobiles, Volume Un : Mascottes, Badges
Auteur : Michael Furman avec Robert Strand
Éditeur : Coachbuilt Press
Pages : 288

&

Titre : Bijoux automobiles, Volume deux : Mascottes sur mesure
Auteur : Nicholas Dawes, Michael Furman
Éditeur : Coachbuilt Press
Pages : 280

Les mascottes de voiture, communément appelées ornements de capot, ont été créées à l’origine pour habiller les bouchons de radiateur exposés des voitures dans les premiers temps de l’automobile. La plus célèbre de ces mascottes est peut-être la Rolls-Royce Spirit of Ecstasy, également connue sous le nom de Flying Lady, qui a orné un capot pour la première fois en 1911. Fabriquées en métal, et même en verre, beaucoup de ces mascottes étaient essentiellement des œuvres d’art miniatures qui continueront à orner l’avant de nombreuses voitures même si les bouchons de radiateur ont disparu du langage automobile.w

Au fil des décennies, la popularité de ces mascottes a diminué en raison du coût et, plus tard, de problèmes de sécurité, au profit d’insignes plus discrets comme ceux que l’on voit aujourd’hui. En deux volumes abondamment photographiés, la Coachbuilt Press de Michael Furman documente ces petits mais non négligeables embellissements de la carrosserie d’une voiture.

Les deux volumes comprennent de magnifiques photos en couleur de Furman, et chaque mascotte ou badge est photographié de près avec de riches détails afin que le lecteur puisse voir toutes les nuances, des courbes parfois complexes des mascottes à la typographie simple mais évocatrice des badges.

Le deuxième volume, intitulé « Mascottes sur mesure », concerne les ornements personnalisés qui ne sont pas proposés à l’origine par les constructeurs automobiles. Des artistes peuvent être engagés pour réaliser un dessin unique et parfois unique en métal ou en verre pour le propriétaire de la voiture. Parmi les plus belles (et les plus délicates) figurent les créations de mascotte de voiture de René Lalique. Bien qu’ils soient produits en série limitée, les bijoux en verre de René Lalique – car c’est bien de cela qu’il s’agit – tels que les aigles, les béliers, les sangliers, les paons et les grenouilles, sont collectionnés non seulement par les passionnés d’automobiles, mais aussi par les collectionneurs de verre en général.

Quel que soit le livre que vous décidiez d’acheter (nous achèterions les deux !), les photographies de l’un ou l’autre de ces livres sont luxuriantes et le texte est informatif et précis. Faites un voyage à travers une époque révolue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *