Sortie de Grange

Sortie de Grange : Annonces & Conseils d'achat

C'est officiel. Le Mans reporté à septembre

L’Automobile Club de l’Ouest (ACO) a confirmé que les 24 Heures du Mans seront reportées à la mi-septembre, grâce à la poursuite des travaux préoccupations concernant la pandémie de coronavirus.

 

La plupart, sinon la totalité, des programmes de course automobile dans le monde ont été suspendus temporairement – tout comme la plupart de la production automobile – car les problèmes de sécurité concernant le COVID-19 continuent de s’intensifier. De toute évidence, la course d’endurance la plus célèbre de la planète ne fait pas exception. Initialement programmées du 13 au 14 juin, les 24 Heures du Mans de cette année auront lieu les 19 et 20 septembre.

 

Si le décalage de la date d’été traditionnelle de sa course de halo n’était pas assez un casse-tête, le report du Mans aura également des effets d’entraînement sur le Championnat du monde d’endurance 2019/2020, dont Le Mans est la finale de la saison. La date révisée du 19 au 20 septembre chevauche la course d’ouverture de six heures de la saison prochaine à Silverstone, ce qui signifie que la date de début provisoirement prévue pour le 5 septembre devrait également être retardée.

 

 

Malgré les maux de tête logistiques, l’ACO confirme que la reprogrammation Le Mans pour plus tard dans l’année est la bonne ligne de conduite à l’heure actuelle:

 

«Le report des 24 Heures du Mans des dates initiales de juin est désormais la voie la plus appropriée dans les circonstances exceptionnelles actuelles», explique Pierre Fillon, président de l’ACO. «D’abord et avant tout, j’exhorte tout le monde à éviter de mettre eux-mêmes, leurs proches et les autres en danger. La chose la plus importante aujourd’hui est de freiner la propagation de ce virus. Nos pensées vont au personnel médical qui travaille sans relâche pour nous tous… La sécurité et la qualité de nos événements ne seront pas compromises. »

 

Étonnamment, il y a priorité en ce qui concerne le report des 24 Heures du Mans. En 1968, les troubles civils en cours dans le cadre du tristement célèbre «mai 68» en France ont entraîné le report de cette année du Mans de sa date d’origine du 15-16 juin au 28-29 septembre. En plus d’être la dernière date du Mans en 88 ans d’histoire, le duo vainqueur – feu Pedro Rodríguez et grand oncle de Luciano du futur prodige de la F1 Jules ‘Bianchi – a fait l’histoire deux fois ce week-end de septembre en sécurisant la première de deux victoires consécutives pour John Wyer Autmotive Engineering et le châssis # P-1075, mais aussi la troisième de quatre pour la légendaire Ford GT40 .

 

* Images gracieuseté de Will Broadhead. Si vous souhaitez lire les réflexions de Will sur les 24 Heures du Mans l’année dernière, vous pouvez le vérifier ICI